Le forum de la webradio marocaine Anwarock.com 100% musique rock et metal.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Interview avec mon idole

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Re: Interview avec mon idole le Dim 10 Jan - 13:27

Anouar

avatar
Admin
4-ahmed leteor

A : Bonjour ahmed leteor. Je tiens à préciser que j’écrirai « ahmed » tout au long de cette interview, sans majuscule comme vous le souhaitez. Même chose pour « iguane tanamo » le nom de votre groupe. Est-ce dû à votre anticonformisme ou est-ce par simple modestie ?
ahmed : Ni l’un ni l’autre. C’est seulement comme ça, par imprudence comme par oubli.
A : C’est donc tout un concept pour iguane tanamo, le seul nom de groupe de rock écrit tout en minuscule.
ahmed : Oui et nous invitons nos fans, les gens qui sont d’accord avec notre manière de penser à nous imiter, et ne plus écrire leurs noms avec une majuscule. Nous pourrons ainsi, nous identifier et montrer notre opinion à contre-courant.
A : C’est plus simple que de se laisser pousser les cheveux ! Mais comment faut-il penser avant d’oublier les majuscules ?
ahmed : En minuscule. Se dire que la vérité des choses c’est toujours le contraire. Ne jamais se contenter de l’évidence…
A : Puisque « Vous vous compliquez la vie » votre premier album, qui soit dit en passant ressemble plus à un documentaire historique, ne s’est pas beaucoup vendu, peut-on dire que vous devez changer vous-même radicalement et rapidement de point de vue ?
ahmed : Non, c’est aux gens de changer ! Ils doivent cesser de gober tout ce qu’on nous cuisine, toute cette sale bouffe prémâchée, car à force de ne plus s’en servir, un jour, nos dents vont tomber comme des dés perdants. Nous allons tous devenir dépendants du goût de leurs salades toutes prêtes ! Et plus jamais, au grand jamais nous ne serons de nouveau capables de mordre quand il le faut !
A : Pouvez-vous donner un exemple pour ceux qui n’arrivent plus à suivre ?
ahmed : Alqaida par exemple, ça n’existe pas ! C’est une mythologie moderne. Ben Laden est un monstre virtuel. L’occident a créé l’islamisme, un ennemi imaginaire pour légitimer ses crimes atroces envers les derniers peuples qui croient en leur confession.
A : On peut tout dire quand on ne peut avancer de preuves ! Je pensais plutôt que vous vouliez parler de la dictature des majors avec leurs tubes vendus d'avance, des appareils photos à détecteur de sourire, ou encore des émissions de téléréalité qui nous montrent comment nous devons vivre jusqu’au plus profond de notre intimité… Enfin, je vous laisse vous justifier, excusez-moi.
ahmed : Quand le butin d’un crime s’avère être aussi le mobile d’une guerre, ce n’est pas une preuve suffisante ! Je crois que nous allons arrêter cette interview, la prochaine question, pose-la plutôt à n’importe quel aviateur. Demandes donc à un pilote si oui ou non il a besoin d’être guider par un satellite américain pour que son avion puisse atteindre une tour aux États-Unis ?
a : Je préfère le demander à une hôtesse de l’air…

http://www.anwarock.com

2 Re: Interview avec mon idole le Ven 13 Nov - 12:09

Anouar

avatar
Admin
3-Codette Reptile

A : Tout d’abord, merci de nous accorder un peu de votre temps précieux, pour répondre à quelques-unes de nos questions.
Codette : C’est normal…
A : La première question qu’on a envie de vous poser c’est si la beauté physique est nécessaire à la réussite dans le milieu du rock, ou serait-ce finalement le seul genre musical qui tolère qu’une chanteuse soit moche ?
Codette : Si vous vouliez savoir si j’étais consciente de ma laideur, sachez que oui je suis moche et que mon genre musical le rock me le permet ! (Rire)
A : Voyons ! Je n’ai guère insinué cela. Excusez le journaliste impertinent que je suis !
Codette : Ne me faites pas pleurer, allez-y !
A : Ce qui est beau chez Codette Reptile, c’est qu’elle reste fidèle à ce qu’elle nous a habitué : un album moyen, un album mauvais, un album moyen, un album mauvais…Comment vous y prenez-vous pour rester dans ce schéma ?
Codette (Sourire) : Avant de répondre, j’aimerai savoir si mon dernier album est moyen ou mauvais selon vous.
A : Personne ne peut dire que cet album est mauvais.
Codette : Ouf ! Je suis rassurée. Maintenant, écoutez bien ! Dans chaque album, j’expérimente de nouveaux concepts, j’explore l’inexplorable, c'est-à-dire ce que les autres n’osent pas ou ne peuvent pas approcher ! Tenez par exemple l’album « Cod…cod…Codette » est le plus beau message d’amour que l’on puisse déclamer envers soi même.
A : En parlant d’amour, vous ne trouvez pas que les vies amoureuses les plus ratées sont justement celles des artistes eux-mêmes ! Alors qu’à l’opposé ils savent brosser les plus beaux tableaux et produire les plus belles romances, nous montrant ainsi le modèle à suivre.
Codette : Vous, vous avez quelque chose contre les artistes ?
A : Oui, j’ai fini journaliste alors que je rêvais d’être un golfeur professionnel.
Codette : Ceux qui sont passés à côté de la chose qu’ils désirent ont un tout autre regard sur cette chose. Entre vénérer l’inaccessible et fantasmer sur une version meilleur de ce qu’on a et qui ne nous contente point, les âmes fragiles se partagent. Ainsi, pour les chanteurs d’amour, leurs cœurs font appelle à l’utopique, certains se croient déjà y vivre ! Ça aide à surmonter la triste réalité et à ne pas modifier les fréquences vitales d’un cœur voulant être pur.
A : Que me diriez-vous si je vous dis : je vous aime…
Codette : Moi aussi. (Sourire)
A : Je vous hais ?
Codette : Moi aussi. Je me hais !
A : Tout le monde vous aime Codette Reptile, tout le monde vous aime. En tout cas, les douzaines de gens qui aiment votre musique, et aussi probablement les gens qui vous connaissent en dehors du showbiz.
Codette : Et bien merci pour tout. C’était une interview qui n’a pas l’air d’en être une tellement il n’est pas mauvais.

http://www.anwarock.com

3 Re: Interview avec mon idole le Ven 23 Oct - 7:00

Anouar

avatar
Admin
2-Vince Spainiguma

A : Tout d’abord, je vous félicite pour votre deuxième disque d’or.
Vince Spainiguma :C’est normal ! À tous les coups, cet album aura le disque de platine avant le Nouvel An.
A : En affirmant cela avec tant de certitude, vous voulez critiquer notre société à forte consommation ?
Vince : Hé ! Hé ! Vous allez très loin vous, je n’ai rien dit de la sorte ! « 666 chats noirs et 13 corbeaux » est un album d’enfer et il se vend très bien !
A : Dans le vidéo-clip de « Constat d’une naissance » vous paraissez sobre pour la première fois, pourquoi ce changement ?
Vince : Je ne comprends pas !
A : Sur scène et dans la vie, on a l’habitude de vous voir complètement soul. Ça justifie l’incohérence de vos paroles qui alors sonnent plus juste. Les gens qui vous écoutent comprennent facilement que vos divagations ne sont dues qu’à votre abus de boisson…
Vince : Et alors ? J’ai le droit de divaguer et d’être incohérent, comme vous le dites, quand bon me semble !
A : L’important…
Vince : Ceci est une interview ou une caméra cachée ? Je rêve là ou quoi !
A : Non ! C’est une interview pour Anwarock web radio, comme vous pouvez le lire sur mon badge…
Vince : C’est quelque chose comme Rire et chanson votre truc ?
A : Laissez-moi poser les questions c’est moi le journaliste ici et vous, s’il vous plait continuer de faire semblant d’être l’artiste interviewé !
Vince : Allez-y ! Allez-y !
A : Certains connaisseurs dans le rock alternatif disent que vous ne faites pas exprès d’imiter le groupe Korn et que c’est seulement à cause de votre manque d’inspiration. Non ?
Vince : Peut-être !
A : Personnellement, je dirai que Korn c’est plus fourni, plus sérieux. Vous êtes d’accord ?
Vince : On va mettre un terme à ce cirque. Écoute-moi bien et mets ça dans ton ***** de carnet. Je ******* toi, et tous ces ****** de journalistes. Allez tous vous faire ****** !

http://www.anwarock.com

4 Interview avec mon idole le Lun 19 Oct - 12:46

Anouar

avatar
Admin


1-Leoch Podragui

Anouar : Tout d’abord merci de nous avoir accordé cette interview !
Leoch : J’ai seulement cinq petites minutes pour vous.
A : Vous êtes toujours aussi pressé !
Leoch : Oui.
A : On va juste parler un peu de vous et poser une ou deux questions sur votre dernier album.
Leoch : J’ai tout à l’heure une interview avec Zégut de RTL2… C’est quoi déjà votre journal vous ?
A : Anwarock, une web radio.
Leoch : Ne perdons pas de temps alors ! Ha ! Ha!
A : « Du sang sur ma grosse **** » pourquoi un titre comme ça pour votre album ?
Leoch : Pour se démarquer pour choquer et…
A : Et surtout pour vendre…
Leoch : Entre autres…
A : Quand on écoute cet album, on ressent une certaine énergie mystérieuse qui s’en dégage. On se laisse aller sur les mélodies et on est pris par le jeu surnaturel. Est-ce dû aux substances que vous vous injectez quotidiennement dans les veines ?
Leoch : Vous voulez parler de la nicotine, de la cocaïne ou du Tétra cannabinol, Vous pouvez préciser s’il vous plaît !
A : De tout ça… oui.
Leoch : Je rassure mes fans en disant que je suis multimillionnaire et après la sortie de chaque album, je me pais une cure de désintoxication et je redeviens comme neuf.
A : Combien ça vous coute ?
Leoch : 920.000 euros.
A : Pour les quatre membres du groupe ou bien seulement pour vous ?
Leoch : Non, juste pour moi. Les autres on peut les remplacer ! Ha ! Ha !
A : Et que comptez vous faire pour vos fans, qui tout en dégustant votre musique, vous imitent et prennent aussi de la drogue ?
Leoch : Euh ! Plus ils se droguent plus ils sombrent dans les problèmes. Leurs cas affectent leurs proches qui ensuite se pourrissent la vie et perturbent leur entourage. Les gens deviennent moins heureux, plus anxieux et dépressifs. C’est gens là. C’est notre cible pour élargir les rands de notre clientèle. Le rock c’est une musique qui adoucie les meures troublées mon cher ami.
A : C’est comme ça alors ?
Leoch : C’est pire que ça !
A : Les pochettes de tous vos albums ne ressemblent à rien, c’est vos fans qui le disent. On les trouve banals sans aucun charme ni créativité.
Leoch : Leoch Podragui se concentre sur la musique pas sur l’esthétique ou les couleurs du support. Nous on n’est pas comme les Iron Maiden qui peignent leurs pochettes durant les longs moments, qu’ils passent aux chiottes, à produire un nouvel album ! Ha ! Ha !
A : Quel groupe de rock n’aimez-vous pas en particulier ?
Leoch : Metallica.
A : Et vous aimez ?
Leoch : Tylor Swift, elle a un joli petit ***.
A : Quand est-ce que vous allez envisager de donner un concert au Maroc ?
Leoch : Tiens, j’ai un scoop pour toi ! Notre prochain clip sera tourné à Ketama.
A : Heu merci…
Leoch : Je crois qu’on va se contenter de ça aujourd’hui.
A : D’accord… merci beaucoup Leoch

http://www.anwarock.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum